Imprimer Chercher

Steve Reich - Concert monographique

Musiques NouvellesL'ENSEMBLE
Antoine Maisonhaute & Chikako Hosoda (violons), Maxime Desert (alto), Jeanne Maisonhaute (violoncelle), Berten D'Hollander (flûte), Charles Michiels (clarinette), Kim van den Brempt (piano), Hughes Kolp & Adrien Brogna (guitares), Nicolas Dechêne (guitare basse), Louison Renault (percussions)
Programme
 
Electric counterpoint - 1987 - 15'
 
2x5 - 2008 - 21'
 
Different trains par le Quatuor Tana - 1988 - 27'
 
Double Sextet - 2007 - 22'
 
En avant-première, sur Musiq 3, le lundi 30 avril :
- Michel Debrocq nous parle de Steve Reich dans son émission "Autour de midi", à 11h00
- Anne Mattheeuws aussi dès 22h00 dans "Big Bang", après la diffusion du concert LAZKANO de Musiques Nouvelles le 12 mars 2012 à Flagey lors d'Ars Musica !
>>> Vous y entendrez un extrait de Different trains, interprété par le Quatuor Tana le 7 mars 2012 aux Arbalestriers lors du concert Moved in Translation  pendant ARS MUSICA.

Notes de programme

Electric Counterpoint - 1987 - 15'
Le New-Yorkais Steve Reich a joué un rôle central dans l'évolution de la musique contemporaine, pionnier de la musique minimaliste et répétitive qu'il préfère appeler «musique de phases». Ses œuvres ont influencé des artistes au-delà de son champ de création, comme en musique électroniqueet en danse contemporaine. Commande de la Brooklyn Academy of music de New York, Electric Counterpoint est dédiée au guitariste de jazz Pat Metheny. Cette œuvre en trois mouvements est pré-enregistrée pour dix guitares électriques et deux guitares basses, le musicien jouant la onzième guitare en direct contre la bande. Hughes Kolp a lui-même enregistré la bande de ce concert en studio.
Double Sextet - 2007 - 22'
  1. Premier mouvement, Fast - 8'40"
  2. Second mouvement, Slow - 6'40"
  3. Troisième mouvement, Fast - 7'00"

 

Double Sextet est une œuvre du compositeur américain Steve Reich écrite en 2007 pour un ensemble concertant de 12 instruments ou bien 6 musiciens jouant contre une bande magnétique.

Le 20 avril 2009, Steve Reich reçoit le Prix Pulitzer de musique 2009 pour cette pièce considérée comme "un travail majeur qui présente la capacité de canaliser une poussée initiale d'énergie en un événement musical de grande ampleur, construit de manière contrôlée et perpétuellement intrigant pour l'oreille". Bien qu'heureux de ce prix national pour une œuvre qu'il déclare diplomatiquement être l'une de ses meilleures, Steve Reich reconnaît que cela «aurait été bien de recevoir le prix Pulitzer plus tôt dans sa carrière pour Drumming, Music for 18 Musicians, Tehillim, ou Different Trains» qui constituent à ses yeux des œuvres plus novatrices.

2x5 - 2008 - 21'
  1. Premier mouvement - 10'10"
  2. Second mouvement - 3'10"
  3. Troisième mouvement - 7'10"

 

2x5, composé en 2008 dans la foulée de Double Sextet, est une pièce commissionnée par le Manchester International Festival.
2x5 est une œuvre écrite pour un ensemble de cinq instruments et bande magnétique ou dix instrumentistes composés de deux batteries, deux pianos, quatre guitares électriques, deux guitares basses. Du fait de la composition de l'ensemble musical censé l'interpréter (un groupe de rock !), cette œuvre est souvent qualifié d'«énergique» ce qui, selon Steve Reich, se justifie par la pulsation de la ligne de basse. La basse électrique lui permet d'obtenir des sons plus secs, moins résonants qu'une contrebasse. En revanche, l'utilisation de la batterie est différente de l'usage habituel du rock car elle possède dans 2x5 plusieurs couleurs différentes, et s'interrompt à plusieurs reprises.
Different Trains  - 1988 - 27'

  1. America-Before the War ~ 9'
  2. Europe-During the War ~ 7'30"
  3. After the War ~ 10'30"
 
«J'utilise dans Different Trains, une nouvelle manière de composer qui a ses origines dans mes compositions antérieures pour bandes magnétiques : It's Gonna Rain (1965) et Come Out (1966). L'idée générale est d'utiliser des enregistrements de conversation comme matériau musical.

«L'idée de cette composition vient de mon enfance. Lorsque j'avais un an, mes parents se séparèrent. Ma mère s'installa à Los Angeles et mon père resta à New York. Comme ils me gardaient à tour de rôle, de 1939 à 1942 je faisais régulièrement la navette en train entre New York et Los Angeles, accompagné de ma gouvernante. Bien qu'à l'époque ces voyages fussent excitants et romantiques, je songe maintenant qu'étant juif, si j'avais été en Europe pendant cette période, j'aurais sans doute pris des trains bien différents. En pensant à cela, j'ai voulu écrire une œuvre qui exprime avec précision cette situation. Voilà ce que j'ai fait pour préparer la bande magnétique:

- J'ai enregistré ma gouvernante Virginia, maintenant âgée de plus de soixante-dix ans, qui évoque nos voyages en train;

- J'ai enregistré un ancien employé des wagons-lits sur la ligne New York-Los Angeles, maintenant à la retraite et âgé de plus de quatre-vingt ans : M. Lawrence Davis, qui raconte sa vie;

- J'ai rassemblé des enregistrements de survivants de l'Holocauste : Rachella, Paul et Rachel, tous à peu près de mon âge et vivant aujourd'hui en Amérique, qui parlent de leurs expériences;

- J'ai rassemblé des sons enregistrés de trains américains et européens des années 1930, 1940.

«Pour combiner les conversations sur bande magnétique et les instruments à cordes, j'ai sélectionné des exemples brefs de discours, aux différences de ton plus ou moins marquées, et je les ai transcrits aussi précisément que possible en notation musicale. Ensuite, les instruments à cordes imitent littéralement la mélodie du discours. Les exemples de conversation et les bruits de trains ont été transférés sur bande magnétique à l'aide d'un échantillonnage de claviers, les sampling keyboards, et d'un ordinateur. Trois quatuors à cordes séparés ont aussi été ajoutés à la bande magnétique pré-enregistrée et le quatuor final, joué par des musiciens, vient s'ajouter lors du concert. Cette composition a donc une réalité à la fois sur le plan documentaire et sur le plan musical et ouvre une nouvelle direction. C'est une direction qui conduira sous peu, je l'espère, à une nouvelle sorte de théâtre multi-media combinant documentaire, musique et vidéo.» Steve Reich

 

Coproduction

Le manège.mons/Musiques Nouvelles - Bozar Music

Représentations passées

02/05/2012
Bozar - 1000 Bruxelles

Photos : Droits réservés. Télécharger les photos.